Qu’est-ce que l'A.R.E.?

L'ARE est une organisation dédiée à faire connaître l'oeuvre d'Edgar Cayce. L'ARE est née grâce à un désir profond d'aider les gens. Edgar Cayce n'était ni médecin ni dans le domaine médical. Son don lui permettait d'effectuer des lectures pour des personnes souffrant de maladie, parfois incurables et de propser des remèdes efficaces. Son rêve était d'ouvir un hôpital où les recommandations des lectures pouvaient être appliquées. Grâce à un bienfaiteur et à la mobilisation de bénévoles, un hôpital holistique a pu ouvrir en 1928 à Virginia Beach (U.S.A). Mais, après quelques années, l'hôpital a dû fermer ses portes pendant la Grande Dépression.

Un groupe de personnes proches d' Edgar Cayce ne se sont pas découragées.  En 1931, L'A.R.E  Association for Research and Enlightenment, A.R.E (Association pour la recherche et l'Eveil de la Conscience) fut créée à Virginia Beach aux U.S.A.

L'A.R.E est une organisation sans but lucratif qui explore : la méditation, l’intuition, l’interprétation des rêves, la prière, la santé holistique, les mystères anciens et les concepts philosophiques, tels que le karma, la réincarnation et le sens de la vie basé sur l'oeuvre d'Edgar Cayce.

A.R.E.  offre à leurs adhérents divers services tels que : des magazines, des conférences et une bibliothèque ésotérique, ainsi que les 14306 lectures de l'oeuvre d'Edgar Cayce.

  • Cayce/Reilly® School of Massage: offre une éducation et une formation dans l’art et la science de la massothérapie.
  • A.R.E. Health Center & Spa est un centre de santé et de soins, offrant de nombreux remèdes recommandés dans les lectures de Cayce. Il est situé à Virginia Beach, dans l'ancien l’hôpital Cayce rénové.
  • Altlantic University, offre des possibilités de formation pour une maîtrise en études transpersonnelles. 

Actuellement, des associations Edgar Cayce sont présentes dans de nombreux pays, formant un réseau mondial. Elles offrent des opportunités aux individus de pratiquer l’auto-apprentissage et de rencontrer des personnes partageant les mêmes idées pour l'éducation et la camaraderie dans le monde entier Les asssociations Cayce de tous les pays, rassemble des membres de différentes origines ethniques, culturelles, religieuses et de toutes classes sociales à travers le monde.

Comment se déroulait une lecture ?

La première étape quand Cayce effectuait une lecture consistait à desserrer ses vêtements — ses lacets, sa cravate, ses manchettes et sa ceinture —, afin de ne pas entraver la circulation. 

Il s'allongeait sur le divan de son bureau. Une fois confortablement installé, il plaçait les deux mains sur son front, où se trouvait le troisième œil ayant instinctivement adopté les habitudes avancées dans la pratique de la méditation. 

Il attendait de recevoir le signal de départ : un éclair de lumière blanche prouvant que le contact était établi. Si le signal n'était pas là, il ne pouvait réaliser la lecture. 

Il mettait alors les mains sur son plexus solaire. Sa respiration devenait profonde et rythmée. Au bout de quelques minutes, ses yeux se fermaient. 

La personne qui dirigeait la lecture énonçait d’une voix lente et claire s'il s’agissait d’une « lecture physique » (c’est-à-dire concernant le corps) ou d’une « lecture de vie ». Pour quelqu'un venant demander une information à Cayce, elle indiquait son nom, prénom, date de naissance. Dans le cas d'une consultation à distance, on y ajoutait son adresse. 

La personne qui supervisait la lecture lui disait :  "Vous trouverez ______ (nom de la personne) actuellement à ________ (adresse de la personne). Vous examinerez soigneusement son corps, me direz ce que vous avez appris, donnerez la cause du problème et proposerez une solution au problème pour ce corps. Vous parlez clairement et à un rythme normal. Vous répondrez aux questions que je vous poserai. Puis, il y avait une pause. Cayce répètait très lentement le nom et l'adresse jusqu'à localiser le corps. 

Cayce répondait : « Nous avons trouvé cet individu. »  ou bien : «Nous l’avons trouvé, l’information sera donnée.» Si la personne était déjà venue, Cayce ajoutait : « Nous avons déjà vu [cette personne]. » Lorsque les instructions et les questions étaient terminées, Cayce disait: « Nous avons terminé ».

Lorsque Cayce se réveillait, il ne se souvenait pas de ce qu'il avait dit. C'est pourquoi la sténographe retranscrivait les lectures. 

D’où proviennent les informations de Cayce?

L'âme d'Edgar Cayce avait la possibilité de voyager dans les mondes invisibles.

Il obtenait l’information transmise dans ses « lectures » psychiques de deux manières principales :

  1. La première : il entrait en contact avec le subconscient de la personne pour laquelle il effectuait la lecture. Lorsqu'on lui a posé la question pour comprendre ses capacités la réponse suivante lui fut donnée : « Le subconscient d'Edgar Cayce est soumis à la suggestion comme le nôtre mais il a, en plus, le pouvoir de traduite à l'esprit conscient d'autrui ce qu'il a acquis de l'état subconscient d'autres êtres du même genre. Le subconscient n'oublie jamais rien: l''esprit conscient reçoit les impressions de l'extérieur, et transmet toutes les pensées au subconscient où elles demeurent même si le conscient venait à être détruit.»
  2. L'autre source d’information était  « les Annales Akashiques », appelées aussi « le Livre de la vie » ou « le Livre de la mémoire de Dieu ». Ces registres sont des archives complètes pour toutes les âmes depuis leur création, inscrites dans les coordonnées de l'espace-temps. Autrement dit un journal intime conservé dans le temps et l'espace.

Pourquoi les lectures sont-elles numérotées?

La numérotation est basée sur deux séries de chiffres. La première indique la personne ou le groupe pour qui la lecture a été donnée; et la seconde après le tiret, indique le nombre de fois que la personne ou le groupe a obtenu une lecture. 

Par exemple 294-9 : la première partie 294 fait référence à la personne à qui l'on a intitulé le numéro 294, et la deuxième partie se réfère à la neuvième lecture ontenue par cette personne.

Les chiffres sont utilisés pour représenter les gens, afin de protéger leur vie privée et respecter leur anonymat.

Que signifient les mots "lecture" et "entités"?

Les textes d'Edgar Cayce utilisent la traduction du mot anglais « reading », qui signifie "lecture". C'était l’information donnée par Cayce dans un état d’hypnose.

Selon le contexte, les mots lecture psychique ou lecture sont utilisés. Cependant, c’est la même chose. Toutes les lectures de Cayce sont documentées dans l’ordre numérique afin de respecter l'anonymat de la personne.

Le mot « entité » est souvent rencontré. Ce mot « entité » a été utilisé par Cayce pour décrire l'être humain comme un être entier qui comprend le corps présent avec ses divers aspects de l’être, de l’âme et ses expériences de réincarnation.

Par quel livre devriez-vous commencer?

Edgar Cayce a écrit deux petits livres. Toute la littérature de son œuvre a été écrite par ses proches ou des écrivains. Ces livres contiennent des informations transmises par Edgar Cayce dans les lectures.

Il est peut-être préférable de lire un livre biographique d'Edgar Cayce "Il est un fleuve" par Thomas Sugrue. Ce livre date de la vie et de l’œuvre d’Edgar Cayce.

Plusieurs livres traitants de sujets différents sont aussi susceptibles de vous intéresser.

Comment puis-je me procurer des livres d’Edgar Cayce ?

Il est possible d'acheter des ouvrages via les librairies en ligne. 

Le site internet Edgar Cayce Books propose une liste complète des ouvrages sur l'oeuvre d'Edgar Cayce dans diverses langues, regroupés en un seul endroit. 

Edgar Cayce Books - Page d’accueil

 

Pour en savoir plus, consultez le site de l'A.R.E (Association for Research and Enlightenment, Inc.) :